IV. Idéaux.

 

Se sont les histoires, les projections intellectuelles et émotionnelles, les rêves et l'imaginaire qui créent une attraction vers ces réalités immatérielles elles-même. Sans ces réalités "fantasmes" ou "mirages" il n'y a pas de mouvement de vie possible. En effet, les idéaux alimentent l'intelligence émotionnelle qui donne de la consistance et de l'intérêt au rationnel.

Design fiction

C'est un processus de création collaboratif d'idéaux, favorisant toutes les intelligences et nécessitant toutes les ressources nécessaires que sont l'inspiration, la connaissance et les interrelations.

En partant de ces idéaux, il est possible d'en déduire des attitudes et des actions. Le traitement par les intelligences va ensuite permettre de mettre en cohérence et de concrétiser ces actions tout en suivant "les contraintes" des attitudes liées.

C'est un processus inverse du "sens" classique d'une transition ou transformation. Il ne va pas du présent au futur en se reposant sur les éléments du passé. Il prend sont encrage dans l'imaginaire d'un demain souhaitable et tente de construire le présent en passant par les intelligences présentes. Ce processus permet de détecter des "manques de ressources", en terme d'inspiration, de connaissances ou d'interrelations.

C'est en ce point précis que les idéaux et l'état d'esprit rebouclent : sans les éléments d'état d"esprit nécessaire, impossible de nourrir les intelligences pour concrétiser des actions allant en cohérence des idéaux. Dans l'autre sens, sans idéaux, impossible de se rendre compte que l'état d'esprit est pauvre et en manque de ressources.

Pour faire évoluer l'état d'esprit, il faut imaginer des idéaux, rêver. Pour concrétiser dans le sens des rêves, il faut un état d'esprit fournit en inspiration, connaissances et interrelations. Les intelligences sont collectives et sont le pont entre la réalité concrète et le rêve immatériel.

Fabrice Liut

Fabrice Liut

Sprint master, facilitateur et Designer. Recherche & études en création et connexion d'éco-systèmes.