III. Attitudes.

Les attitudes représentent les caractéristiques des actions elles-même. Lorsque les intelligences traitent des problématiques, celles-ci deviennent des opportunités d'actions. Basculer dans la dimension de l'action n'est pas anodin : c'est une "mise au monde" des idées, c'est une concrétisation de concepts encore immatériels. C'est en portant une action que l'on met en mouvement un projet, que l'on apporte un changement concret dans notre système et notre réalité.

Les actions, les faits.

La ressource de départ est l'inspiration, la connaissance et les interrelations. Ces bases permettent de nourrir les intelligences rationnelles, émotionnelles et collectives pour construire de nouveaux concepts et mettre en synergie des idées. Ces idées nouvelles entrent en dynamique et se matérialisent par l'action factuelle. C'est le fait de passer de l'abstrait au concret, de lancer un projet, un mouvement ou une mutation. C'est faire le premier pas permettant d'agir sur la réalité.

Les valeurs et principes.

Ce sont des concepts proches des idéaux et prospectives qui donnent une cohérence entre une vision et des actions. Ces valeurs et principes permettent de relier les actions à l'histoire idéale qu'on souhaite écrire : c'est le point d'émergeance de l'intention. C'est les rappels réguliers validant que la dynamique va bien dans le sens de l'idéal énoncé et désiré.

L'intention.

Elle est composée des attitudes, superposition des actions, des valeurs et principes. Par exemple, la transparence ou l'honnêté sont des attitudes qui peuvent composer l'intention qui est alors l'élément nécessaire à la confiance. Suivant l'intention d'une action, il y a dissonance ou cohérence ce qui va permettre la confiance en l'action, ou non.

Pour que la dynamique vers une vision ou un idéal se développe, il faut que les actions continuent et pour se faire que les individus portant ces actions soient cohérents : il leur est nécessaire d'avoir confiance en l'action et donc d'être en accord avec les attitudes de ces actions, autant du point de vue de l'intelligence rationnelle, émotionnelle que collective.

Fabrice Liut

Fabrice Liut

Sprint master, facilitateur et Designer. Recherche & études en création et connexion d'éco-systèmes.